Prud’hommes, prud homme, prudome, prudhommes ?

Prud’hommes, prud homme, prudome, prudhommes ?

Le terme prud’hommes est un mot curieux, atypique, que la majorité des gens ne sait pas orthographier. Ainsi, on l’écrit prud homme , prudhome ou prudhomes. Pourquoi le pluriel ? D’où vient ce mot ?

Le terme prud’homme (« homme de valeur, prudent, de bon conseil ») s’appliquait autrefois aux « défenseurs du métier »  Si un conflit surgissait entre des artisans, il était tranché non pas par des juges, mais par leurs pairs, c’est à dire d’autres personnes appartenant à la même profession : les prud’hommes. Le mot prud’homme prend sa source dans les termes  preux homme ou prode homme, preux et prode provenant de la même racine latine prode qui est elle même un dérivé du verbe latin prodesse : être utile.

Le prud’hommes est donc utile en ce sens que sa sagesse lui permettra de donner les bons conseils à ceux de son métier qui sont en conflit. C’est la raison pour laquelle les prud’hommes sont dispensés du ministère d’avocat. En effet, l’avocat aux prud’hommes n’est pas obligatoire, comme par exemple devant le tribunal d’instance. La technicité grandissante du droit du travail implique pourtant que l’on s’y entoure d’un conseil, si l’on veut que ses droits soient utilement défendus.

Le pluriel vient de fait que ces conseillers sont plusieurs . En effet, le conseil de prud’hommes , lorsqu’il siège en bureau de jugement  est composé de :

  • 2 juges qui représentent l’avis des salariés.
  • 2 juges qui représentent l’avis des employeurs.

On appelle donc le conseil de prud’hommes une juridiction « paritaire » (2+2). En cas de partage des voix (lorsque deux conseillers s’opposent aux deux autres) un juge dit « départiteur » est nommé pour trancher le conflit. On dit dans ce cas que l’affaire va en « départage » (cas assez rare). Ce juge est un magistrat professionnel,tout comme le sont les juges de la Chambre Sociale de la Cour d’appel qui sont amenés à se prononcer sur l’affaire dans un second temps.

Pour plus d’infos sur ce mot, voir l’article intéressant de Wikipedia.