Le travail d’un avocat

Le travail d’un avocat

L’avocat conseil en droit du travail (partie du droit social) travaille à la fois avec des particuliers et les entreprises.

Pour les entreprises, l’avocat conseil rédige ou assiste lors de la rédaction d’actes sous seing privés (contrats de travail, avenants, lettre de licenciement, sanctions disciplinaires, plan de sauvegarde de l’emploi etc…).

Pour les salariés, l’avocat aide son client à rédiger des courriers destinés à son employeur ou à un administration du service public de l’emploi (ASSEDIC, ANPE, DDTE…). S’agissant des courriers destinés à l’employeur, il peut s’agir de lettres formulant des demandes (demande de congés, d’augmentation…), une réclamation (d’une prime , d’un document spécifique, etc). ou encore la contestation d’une décision (lettre de contestation du licenciement ou d’un avertissement).

Les avocats reçoivent aussi leurs clients pour des consultations  au cours desquelles il peuvent leurs donner des conseils juridiques sur l’attitude à adopter en cas de litige existant ou à venir. Très souvent l’avocat est le confident de son client qui l’appelle dès qu’une évolution dans la relation de travail se fait jour (nouvel e-mail de l’employeur en tel sens, arrêt maladie du salarié, rumeur de réorganisation…etc).

Lors d’un procès, il représente et défend l’intérêt de son client en première instance (prud’homme) et en appel, devant toutes les juridictions de l’Ordre Judiciaire. Il peut aussi plaider devant tous les conseils disciplinaires. Cette mission est la « partie visible de l’iceberg » mais n’est pas l’occupation principale d’un avocat conseil, qui est présent souvent avant même que le litige ne soit né.

Ainsi, l’avocat conseil peut être un acteur « en amont » des relations de travail. Si son client prend la peine de consulter suffisamment tôt son cabinet d’avocats,  ses chances de succès dans une transaction ou un procès seront démultipliées.

Pour plus d’informations sur le rôle de l’avocat en général, visitez le site du Conseil National des Barreaux.