Presse

09.06.16 Intervention de Me PARRAS dans le cadre de la matinale de BFMTV, à propos du régime juridique applicable aux salariés en retard ou absents en raison des grèves dans les transports.

19.03.16  Intervention de Me PARRAS dans le cadre du Journal Télévisé de France 3 (19/20), concernant un sujet de rupture conventionnelle des cadres dirigeants.

5.02.16 Intervention de Me PARRAS dans le cadre du Journal Télévisé de France 2, concernant un sujet de rupture conventionnelle du contrat de travail des seniors.

 

Dans un entretien accordé à l’émission CAPITAL de M6, Maître PARRAS donne son éclairage sur les enjeux de ce type de rupture concernant les cadres des grands groupes.

 

RTL LOGORTL interroge Maître Parras sur les risques liés au shopping sur internet au travail.

Lien audio 


 

 Quelques interventions du Cabinet Parras avocat en droit du travail dans la presse :

article-entreprise-express-o2-saint-malo
Loi Travail : le contrat à objet définit

L’express l’Entreprise , questionne des experts sur la généralisation du contrat de mission

Article l’Express Entreprise

Loi Travail : les provisions sur risques prud’hommes

L’express l’Entreprise , se penche sur la futur provision pour risque de condamnations aux prud’hommes

Article l’Express Entreprise

Le projet de loi « El Khomri » « on démêle le vrai du faux »

L’express l’Entreprise , se penche sur les critiques infondées du projet de loi « Travail » en collaboration avec Maître Laurent Parras (mars 2016).

Article l’Express Entreprise

Le projet de loi « El Khomri », premières réactions

L’express l’Entreprise évoque à chaud  les nouveautés du projet de réforme du Code du travail , en collaboration avec Maître Parras (février 2016).

Article l’Express Entreprise

Le contrat de travail à durée indéterminée « sécurisé » en question 

L’express l’Entreprise interroge plusieurs experts en droit du travail, dont Maître Laurent Parras, sur l’intérêt d’un tel dispositif au sein du futur nouveau Code du Travail (janvier 2016).

Article l’Express Entreprise

 

logo radio classiqueRadio Classique interroge Maître Laurent Parras sur son point de vue concernant les conséquences des modifications procédurales de la procédure prud’homale.

Lien audio 

 

LP RCC SITELa rupture Conventionnelle : Questions à Maître Parras

Interrogé sur le sujet par le site coindusalarie.fr , Maître Laurent Parras conseille notamment d’éviter de faire sa demande de rupture conventionnelle du contrat de travail par écrit.

 

 

 

 

LP OUEST FRANCE

Ouest France Emploi : Rupture de contrat

Il existe de nombreuses solutions pour rompre un contrat. Quels sont les principaux modes de rupture de contrat ? Leurs avantages et leurs inconvénients ? Le point avec Laurent Parras, avocat au barreau de Paris

Europe1 : Le voile interdit dans les crèches privées ?

Europe1 : Voile interdit dans les crèches privées ?

Mais pour Laurent Parras, avocat spécialiste en droit social, « l’affaire n’est pas classée ». « La salariée licenciée peut toujours se pourvoir en cassation », précise-t-il. Car, sur le port de signes religieux dans une entreprise privée, qui assure cependant un service public, « il n’y a ni loi, ni jurisprudence », a-t-il expliqué

Dirigeants : davantage exposés mais mieux assurés Certains dirigeants essaient enfin de tirer parti de ce qui, a priori, s’impose à eux comme une contrainte, comme la clause de non-concurrence. Selon Laurent Parras, avocat au cabinet Fain, « la négociation autour de la clause de non-concurrence se développe beaucoup en ce moment, car elle permet d’obtenir des contreparties financières parfois conséquentes au moment de la rupture ». Pour certains avocats, cela reste cependant un pari risqué, l’entreprise pouvant décider librement de lever la clause…
Fin du CNE : les petits patrons pleurent, les embauchés trinquent « Il a été licencié du jour au lendemain, sans explication, il va faire un recours devant le CPH (Conseil des prud’hommes). »La loi de reclassement du CNE en CDI de droit commun n’étant pas encore inscrite au Journal officiel, Laurent Parras, juriste spécialisé en droit du travail parle d’un « vide juridique ».
La grève, ça paie ? Pour que cette clause soit activée, il faut qu’il y ait un «manquement grave et délibéré» de l’employeur à ses obligations qui met les salariés dans une «situation contraignante», c’est-à-dire qu’ils n’ont d’autre choix que de faire grève. C’est le cas quand les salariés ne sont pas payés. En revanche, «si l’entreprise qui ne paye pas ses salariés est en cessation de paiement, une situation assez courante en ces temps de crise, l’entreprise n’est pas tenue de payer les jours de grève des salariés», note Laurent Parras, avocat à la Cour spécialiste du droit du travail.
Licenciements des cadres : de l’opportunité au couperet Le juriste Laurent Parras confirme que les pratiques se sont durcies sur les 5 dernières années, avec des méthodes de moins en moins attentionnées vis-à-vis des cadres. Et lorsque le cadre refuse de se laisser licencier, la réaction de la direction peut être extrêmement vive. Le quotidien prend l’exemple d’un de ces cadres qui a dû affronter la constitution d’un dossier à charge contre lui, comportant les témoignages de ses collaborateurs.
Cadres supérieurs : des séparations à l’amiable qui n’en sont pas toujours « Nous avons constaté une accélération des procédures », confirme Laurent Parras, juriste spécialisé dans l’accompagnement des cadres licenciés. « On prend beaucoup moins de gants qu’il y a encore quatre ou cinq ans. Les méthodes sont plus brutales, car les entreprises veulent que ça aille vite. Certaines sont prêtes à mettre le prix pour accélérer les départs. »
Indemnités de départ : une fiscalité complexe et souvent méconnue Dernière subtilité, souligne Laurent Parras, juriste spécialiste du droit du travail, « la convention
collective de branche peut fixer des plafonds supérieurs, et c’est en réalité le plus fréquemment le cas. »
Emplois à temps plein, temps partiel et société Peut-on cumuler deux emplois à temps plein ?
OUI. Mais sans dépasser la durée maximale de travail, soit 48 heures par semaine sauf dérogation. « Dans les faits, personne ne vérifie si un salarié dépasse cette durée. L’Urssaf, l’inspection du travail et la Sécurité sociale ne communiquent pas entre elles sur ces dossiers et n’effectuent pas de contrôle », avance Laurent Parras, juriste, spécialiste du droit du travail.
Grèves : Doit-on récupérer les heures perdues à cause des transports ? Doit-on récupérer les heures perdues à cause des transports ?Oui, si l’entreprise le décide. Mais elle peut également les déduire de votre bulletin de salaire : toute heure non travaillée n’a pas à être payée. « Le retrait sur salaire, qui s’appelle une sanction pécuniaire, est interdit. Mais le non-paiement de salaire correlatif à une absence est possible » précise Laurent Parras, juriste, spécialiste du droit du travail.
article de presse par Sophie Faire le choix de la rupture conventionnelle
« La rupture conventionnelle est un mode alternatif de rupture du contrat de travail à durée indéterminée. Demandée par l’une des deux parties, elle ne peut être imposée ni par l’employeur ni par le salarié. Laurent Parras, avocat au barreau de Paris, spécialisé en droit social, nous détaille la procédure.» déclare Laurent Parras, juriste, spécialiste du droit du travail.